Il y a une poignée de gens de l’internet que j’admire. Et j’ai trouvé leurs points communs : ils bossent dur, et ils apportent de la valeur aux gens.

Que ce soit Fibre Tigre, Casey Neistat, Gary Vaynerchuk, Lâm ou Seth Godin, j’envie tout ces gens-là.

J’aimerais être un peu plus comme eux. Je ne parle de célébrité. Mais je souhaite qu’un jour, des gens que je ne connais pas puissent dire que je leur ai apporté quelque chose.

Mais pour faire ça, il faut d’abord que je trouve mon domaine.

Un domaine dans lequel je suis bon

Les gens que j’ai cités sont d’excellents scénaristes, storytellers, entrepreneurs, gamers, penseurs, analystes, écrivains…

Qu’est-ce que je fais mieux que le commun des mortels ? C’est difficile de répondre à cette question en toute honnêteté.

Développeur

Forcément, comme c’est mon métier, c’est la première chose qui m’est venue à l’esprit.

J’ai alors pensé aux développeurs que je connais. Et ils sont très bons. J’ai du mal à imaginer ce que je pourrais leur apprendre.

Mais c’est là que j’ai repensé à une discussion super intéressante que j’ai eue avec l’un d’entre eux.

Tout est une question d’échelle

Quand je pense à des développeurs, je vois ceux que je veux voir. Et ceux-là sont devant moi. Ce sont les gens qui peuvent m’apprendre des choses. Des gens meilleurs que moi.

Mais avec mes années d’expérience, j’ai dépassé beaucoup d’autres personnes. Comme mon regard est tourné vers l’avant, je ne les voyais pas.

Pourtant il y a des milliers de jeunes développeurs qui ne sont pas encore aussi bons que moi. Je ne dis pas ça pour m’envoyer des fleurs, c’est une réalité pas facile à admettre.

Les soft-skills

Techniquement, il y a toujours une grande quantité de développeurs qui sont bien meilleurs que moi. Je ne suis probablement pas le meilleur pour créer des algorithmes, et je ne connais aucun langage sur le bout des doigts. Mais j’ai un autre atout dans ce domaine : les soft-skills. Je pense que suis un bon communiquant, un bon conseiller, un employé enthousiaste, un pédagogue correct, et quelqu’un qui apprend très vite.

Beaucoup de choses très utiles dans le monde du travail.

Être maitre de sa vie / développement personnel

Voilà quelque chose où je pense que la plupart des gens sont médiocres. Je n’ai pas peur de faire des choix difficiles. Je me moque de l’avis des gens fermé d’esprit.

Mais je ne serais jamais un expert en développement personnel.

Le domaine m’intéresse, et je prends beaucoup de plaisir à rendre ma vie meilleure chaque jour. J’aime bien donner des petits conseils à des amis, surtout quand ils me font part de leur problèmes. Mais je suis vite frustré par les gens qui ont des problèmes, qui ne font aucun effort pour les résoudre, et qui continuent de se plaindre.

En gros, je ne suis pas assez patient pour m’investir plus dans cette voie.


Ce blog me plait beaucoup, et je suis ravi de l’accueil que mes amis lui réservent.

Mais j’imagine mal aider beaucoup de gens en racontant ma vie sans ligne éditoriale.

C’est pour ça quand les cartons, j’ai pour projet de créer un blog destiné aux jeunes développeurs. Avec déjà 4 entreprises à mon actif, et autant de patrons satisfaits (je crois), je pense que j’ai la légitimité nécessaire pour entreprendre ce projet.


Et vous, savez-vous dans quel domaine vous êtes meilleur que la moyenne ? J’aimerais vraiment savoir. Je n’ai aucune idée de l’expertise de mes amis les plus proches, et je trouve ça dommage. Laissez-moi un message pour me dire ça.

À demain.

Photo par Alex Jones.