Des likes, des followers, des vues, des abonnés, des visites, des notes…

Les chiffres, c’est très facile à comparer.

Mais n’oubliez pas que ces chiffres ne représentent pas tout le temps la qualité d’un travail, ni à quel point il est apprécié.

Créer du bon contenu et faire grossir ses stats sont deux choses différentes.

  1. Certains sont doués pour faire les deux. Ils ont alors un succès bien mérité.

  2. Certains font des choses géniales, mais ne savent pas faire gonfler les chiffres. En général, ils ont une audience assez restreinte, mais très fidèle.

  3. Certains arrivent à des scores impressionnants, mais apportent peu de valeur ajoutée. La proportion de leur audience vraiment attentionnée est très faible.


Je fais tout mon possible pour être de la deuxième catégorie. Je préfère toucher les gens un par un, mais faire en sorte qu’ils reviennent parce qu’ils apprécient ce que j’ai à leur offrir.

Faire grimper les compteurs me semble plus facile, mais beaucoup moins humain. Je ne veux pas que ce blog tombe dans la 3e catégorie.

Cependant, ne me prenez pas au sérieux : je suis calé niveau théorie, mais beaucoup moins sur la pratique.

Je devrais tenter une expérience : voir si j’arriverais à créer un projet sans âme, mais qui fasse péter le tableau des scores grâce à des stratégies prémachées.


À demain.

Photo par Volkan Olmez.