Aujourd’hui, je vous partage quelques films coup de coeur, mais pas forcément très connus.

Attention cependant, on est loin des blockbusters et des films-pizza. Mais si vous êtes un minimum curieux et ouvert d’esprit, vous pourriez apprécier ces petites pépites.

The Frame

The Frame est un film étrange, mais qui vaut le détour. Il marque pour son histoire et sa technique.

J’ai adoré le trailer pour le montage et la musique, alors qu’en général, je n’aime pas les trailers.


The Man from Earth

Voilà un film captivant. Très peu d’infos sur le Net, hormis ce pitch :

Un professeur d’histoire qui annonce à ses collègues qu’il a 14000 ans.

Malgré un budget qui doit à peine couvrir un repas au McDo, je peux dire sans hésiter que The Man from Earth est un de mes films préférés.

C’est un film que j’aborde à chaque fois que je parle de cinéma avec quelqu’un.

À voir, et à revoir.

Alabama Monroe

Alabama Monroe

Celui-là, j’aurais du mal à le regarder une fois de plus. Pourtant, c’est aussi un très bon film.

Je me souviens d’avoir vu l’affiche plutôt sexy en me baladant en vélo dans Berlin. Quand j’ai vu qu’il passait à côté de chez moi quelques semaines plus tard, je suis allé le voir.

C’est un film humain, et qui à l’image de la vie, peut-être beau et heureux, puis horriblement difficile. Le tout sur une B.O. qui risque de vous marquer.

Une claque à prendre au moins une fois.

La seule raison pour laquelle je ne souhaite pas forcément re-revoir ce film (que j’ai quand même vu 2 fois au ciné), c’est parce qu’il est vraiment très triste.

Et mes amis sont unanimes à ce sujet :

Alabama Monroe Rating

I Origins

I Origins

J’ai vu I Origins il y a quelques jours.

Le réalisateur, Mike Cahill, m’avait déjà surpris avec son précédent film : Another Earth. Un film à tout petit budget avec un fond de science-fiction. C’est plutôt rare de faire en SF de ne pas vouloir en faire des tonnes.

Du coup, je m’attendais à un bon film. Et je n’ai pas été déçu.

Je n’ai pas envie de vous parler du film. J’ai eu la chance de le voir en ne sachant rien.

Si jamais vous êtes d’humeur à regarder un film marquant, lancez-vous.

Les Bêtes du Sud Sauvage

Beasts of the Southern Wild

Rien que de voir, rien que d’entendre le trailer lors de la rédaction de cet article, je suis fébrile. Sérieusement.

Chaque note de cette B.O. MA-GNI-FIQUE est un coup de poing dans mes tripes.

Pourtant il ne s’agit que de la vision onirique du monde d’une petite fille du bayou.

Si comme mes amis et moi vous avez un cœur, vous devez regarder ce film.

Beasts of the Southern Wild Rating


Si vous avez vu certains de ces films, avant ou après la lecture de cet article, je serais curieux d’entendre votre avis.

Retrouvez-moi sur SensCritique.

À demain.